Amour confiné
   
Amour confiné
Les cartes l’avaient annoncé. Mais comme tout ce qui est irrationnel, on peut en douter. Tout le monde mérite l’amour, mais quand il se fait longuement attendre, on se décourage à penser que ce n’est que pour les autres…

Donc cet amour, bien qu’annoncé, s’est présenté de manière inattendue à quelques jours seulement d’être confinées, isolées. Quelque chose d’inespérée.

De mon isolement forcé j’ai suivi de loin, et de près à la fois, la naissance de cet amour fulgurant, foudroyant. Avec envie faut bien l’avouer. À me demander quand mon tour viendra… Puis à la joie de voir mon amie si heureuse s’est ajoutée celle d’avoir gagné une amie en plus dans ma vie.

Libérée du confinement, mais pas du virus, elles sont les premières que je suis allée retrouver. Leur amour irradie l’appartement. Mais ça, ce n’était pas vraiment surprenant. Il irradiait déjà à travers l’écran lors de nos visio-apéros des deux derniers mois.

Le plus surprenant sûrement, était de voir comment la féline des lieux, une chatte de 14 ans que je connaissais comme peu aimable, peu sociable, s’était transformée en peluche câline et bavarde.

Quand l’amour irradie, il irradie tout sur son passage. Même une vieille chatte acariâtre…
Top